Lettre ouverte aux acteurs économiques de Saint-Sulpice

Lettre ouverte aux acteurs économiques de Saint-Sulpice

Madame, Monsieur, commerçants, artisans et entrepreneurs,

Diriger une entreprise, créer de la richesse et des emplois sur notre commune, prendre ces risques, vous le faites chaque jour. Au quotidien, vous ne ménagez pas votre peine pour assurer non seulement la bonne gestion et la pérennité de votre entreprise, mais également pour contribuer au dynamisme de la vie commerçante de Saint-Sulpice-La-Pointe. Votre engagement participe au-delà au rayonnement de notre ville sur un territoire bien plus étendue, qui va du Tarn à la Haute-Garonne.

C’est conscient de tout cela que je fais du dialogue avec vous, l’un des axes majeurs de notre campagne. Je ne fais pas que des promesses. Pendant ce temps de campagne, je suis allé à votre rencontre et je vais continuer dans ce sens. Je prône plus d’écoute, plus de dialogue avec les acteurs qui font la ville.

RENOUER LA CONFIANCE, en renouant avec vous le dialogue interrompu ces dernières années.

Vous demandez de la considération, et être partis prenants dans les décisions. Vous souhaitez des élus soucieux de leur ville, attentifs à “pacifier les relations’’ et “dynamiser la ville’’, deux expressions clés de notre campagne. J’entends et prends en compte vos retours.

Le programme Un Avenir Ensemble vous propose, une autre manière de faire de la politique qui soit à la fois transparente, démocratique, pragmatique, coopérative, libérée des emprises partisanes de tel ou tel parti politique, ou de tel ou tel syndicat, dans laquelle chacun est un partenaire essentiel de l’institution à chaque phase des projets.

 

Des élus de proximité, une dynamique posititve

Nous vous proposons de retrouver un dynamisme au centre-ville, plus de concertation entre vous, et avec les élus.

Nous apportons une vraie vision pour le Saint-Sulpice de demain, qui place notre ville sur la voie du progrès et de l’innovation.

Place à l’imagination et à l’action, vers le progrès et l’innovation

L’offre commerciale devra réussir sa transformation et se diversifier avec l’implantation d’enseignes ou d’indépendants jusque-là absents de la ville.

Saint-Sulpice devra être un soutien des entreprises et commerces locaux

En partenariat avec les institutions (CCTA, CCI) nous allons porter de nombreux projets de moyen et long terme :

  • Création d’outils professionnels (indicateur d’activité, base de données des locaux vacants, répertoire des ouvertures et fermetures de commerces…).
  • Baisse de la concurrence entre zones commerçantes, avec une réelle volonté communale.
  • Centre-Ville : Vers une réfection en profondeur de la friche industrielle Arçonnerie pour accueillir des surfaces commerciales en rez-de-chaussée.
  • Réflexion dans le cadre du PADD, des zones de stationnements attractives et adaptées aux besoins des clients des commerces, et des commerçants eux-mêmes.
  • Programme d’animations étoffé pour faire vivre le centre-ville toute l’année.
  • Création d’un conseil consultatif du commerce et de l’artisanat pour rassembler l’ensemble des acteurs du commerce : adjoint au commerce, associations de commerçants, CCI, service commerce de la Ville…
  • Grâce à l’appui d’outils spécifiques, réussir à faire créer de nouvelle zone de locaux commerciaux

Vous l’aurez compris, nous souhaitons que les deux années à venir servent à renouer le dialogue, à reconquérir la confiance perdue, afin de transformer réellement l’offre industrielle et commerciale de Saint-Sulpice-La-Pointe. C’est un objectif atteignable, nous y parviendrons avec votre soutien.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Raphael BERNARDIN, « Un Avenir Ensemble pour Saint-Sulpice »